Le chef d'un mouvement séparatiste tué au Cachemire indien

le
0
    SRINAGAR, 8 juillet (Reuters) - Le chef séparatiste Burhan 
Wani a été tué vendredi dans l'Etat indien de Jammu et 
Cachemire, a fait savoir la police.  
    A l'annonce de la nouvelle, des manifestants se sont 
rassemblés à Srinagar, capitale d'été de l'Etat, et s'en sont 
pris aux forces de l'ordre, qui ont essuyé des jets de pierres. 
Des incidents ont également été signalés dans le sud du Jammu et 
Cachemire.  
    "La mort de Wani est un succès majeur dans la lutte contre 
les activistes du Cachemire (...) Cette année, nous en avons tué 
83, ce qui est sans précédent depuis plusieurs années", s'est 
félicité Rajendra Kumar, chef de la police locale. 
    Burhan Wani, qui était âgé de 22 ans, dirigeait de Hizb-ul 
Mujahideen, considéré comme le principal mouvement séparatiste 
de la région que l'Inde et le Pakistan se sont disputée pendant 
plusieurs décennies.   
    Fin juin, huit policiers indiens y ont été tués dans 
l'attaque d'un convoi revendiquée par les islamistes du 
Lashkar-e-Taiba.   
 
 (Fayaz Bukhari, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant