Le chauffeur polonais tué à Berlin enterré dans son village

le , mis à jour à 17:43
0
    VARSOVIE, 30 décembre (Reuters) - Le président polonais, 
Andrzej Duda, et des centaines de compatriotes ont assisté 
vendredi à l'enterrement du chauffeur de camion polonais dont le 
poids lourd a servi à commettre l'attaque sur un marché de Noël 
à Berlin le 19 décembre. 
    Lukasz Urban, 37 ans et père d'un adolescent, est au nombre 
des 12 personnes tuées ce soir-là. L'attentat au camion-bélier a 
été revendiqué par l'organisation Etat islamique. 
    Le président Duda a déposé une couronne de fleurs et s'est 
incliné devant le cercueil à l'issue d'une messe célébrée dans 
la petite église de Banie, un village du nord-ouest de la 
Pologne situé à 15 km de la frontière allemande. 
    La veuve du chauffeur et son fils vont recevoir une pension 
de l'Etat, a annoncé la Première ministre polonaise, Beata 
Szydlo. Une collecte organisée sur internet par un chauffeur 
routier britannique a déja permis de récolter plus de 177.000 
livres sterling (207.000 euros). 
    L'auteur présumé de l'attaque, un Tunisien de 24 ans, Anis 
Hamri, a été tué par la police italienne lors d'une fusillade 
près de Milan vendredi dernier. 
 
 (Jakub Iglewski, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant