Le Château Bernadotte à son tour sous pavillon chinois

le
0

PARIS (Reuters) - Le groupe hong-kongais King Power a acquis le Château Bernadotte, dans le vignoble du Haut-Médoc, auprès de la maison de champagne Louis Roederer, a-t-on appris jeudi auprès du cabinet Gide Loyrette Nouel, conseil de l'opération.

Cette acquisition, qui intervient quelques jours à peine après celle du prestigieux château Bellefont-Belcier, grand cru classé de Saint-Emilion, confirme l'appétit grandissant des investisseurs chinois pour le vignoble français.

Le prix de la transaction n'a pas été dévoilé.

Basé à Hong Kong, le groupe King Power, propriétaire des bijoux Agatha, exploite un réseau de distribution de produits de luxe (montres Cartier ou IWC, cognacs Hennessy, Rémy Martin ou Martell).

Le château Bernadotte exploite un vignoble d'une quarantaine d'hectares sur la commune de Saint-Sauveur et produit environ 200.000 bouteilles par an.

Depuis cinq ans, pas moins d'une trentaine de propriétés viticoles ont été rachetées par des groupes industriels ou de riches investisseurs chinois, alors que la Chine est devenue en quelques années le premier pays importateur de vins de Bordeaux.

Mais le Bordelais n'est pas la seule région à attirer leur convoitise.

En août, le monde viticole bourguignon s'était ému du rachat d'un vignoble de la très prestigieuse appellation Gevrey-Chambertin par un homme d'affaires de Macao, Louis Ng Chi Sing, pour près de 8 millions d'euros.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant