Le charbon reste la principale source d'électricité en Allemagne

le
0
La sortie du nucléaire, décidée en 2011 après la catastrophe de Fukushima, a encouragé la consommation de charbon et de lignite, une énergie bon marché dont l'Allemagne dispose d'importantes réserves sur son territoire.

De notre correspondant à Berlin

Record presque atteint en Allemagne: dans ce pays qui a fait de la transition énergétique une cause nationale, la production d'électricité des centrales thermiques à charbon a atteint, l'an dernier, son plus haut niveau depuis la Réunification.

En 2013, 163 milliards de kilowattheures (kWh) ont été produits grâce à cette énergie fossile, soit à peu près le même niveau qu'en 1990 (171 milliards de kWh, alors que fonctionnaient encore les vieilles centrales de l'ex-RDA). C'est 1,3 milliard de kWh de plus qu'en 2012, mais surtout 12 milliards de kWh de plus qu'en 2011, année où le gouvernement d'Angela Merkel a décidé la sortie du nucléaire.

Le charbon, en particulier la lignite extraite...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant