Le chantier sans fin des tunnels d'Île-de-France

le
0
Cauchemar des automobilistes, la mise aux normes de sécurité des tunnels des grands axes demarrée il y a trois ans, sera plus longue et plus coûteuse que prévu.

Les automobilistes vont devoir prendre leur mal en patience. Les travaux qui ont lieu depuis déjà trois ans dans les 22 tunnels d'Île-de-France ne seront pas achevés en 2013 comme prévu. Ils seront plus longs et aussi plus coûteux: c'est ce que confirme Laurent Baudet, chef du département de maîtrise d'ouvrage à la direction des routes d'Île-de-France (Dirif) et spécialiste de ce programme de modernisation. «On avait estimé ce chantier à 600 millions, il coûtera 200 millions d'euros de plus», prévient-il, sans se prononcer sur sa date de clôture: «Ce sera plus long», dit-il sobrement. Traduction pour l'automobiliste: la pagaille en région parisienne va se poursuivre. Voies de circulation rétrécies, tunnels fermés et trafic congestionné vont donc continuer.

L'automobiliste l'a sans doute oublié mais ce calvaire qui lui est infligé, c'est pour son bien. Le drame du Mont-Blanc, survenu il y a déjà plus de onze ans et ayant coûté la vie à 39 personnes, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant