Le chantier naval STX France renoue avec les commandes

le
0
Un employé de STX France pose devant un portique Goliath, un des plus gros engins de ce genre en Europe. Le site de Saint-Nazaire fabrique de véritables géants des mers.
Un employé de STX France pose devant un portique Goliath, un des plus gros engins de ce genre en Europe. Le site de Saint-Nazaire fabrique de véritables géants des mers.

Après avoir signé pour la construction du plus gros paquebot du monde l'année dernière, le chantier naval de STX France vient de décrocher un nouveau contrat important. Brittany Ferries s'apprête à confier au site de construction navale la construction d'un autre géant des mers, un ferry à propulsion à gaz naturel liquéfié (GNL), le plus gros jamais conçu. "Brittany ferries projette de faire construire un nouveau navire à l'horizon 2017", indique lundi dans un communiqué la compagnie basée à Roscoff (Finistère), précisant que "la signature de la commande devrait intervenir prochainement", mais sans donner de date. "Pour Brittany Ferries, cette transition écologique dans le renouvellement de sa flotte s'inscrit dans sa politique de développement et de respect de l'environnement", ajoute-t-elle.

D'autres commandes en suspens

La compagnie sort de plusieurs années de difficultés financières. En juin 2012, elle avait annoncé la suppression de plusieurs traversées et la mise en place d'un plan de retour à la compétitivité qui avait généré un conflit social. Ce projet est étudié avec les chantiers de Saint-Nazaire dans le cadre de Pegasis (Power Efficient Gas Innovation Ship), "une solution innovante de propulsion au gaz développée par STX France pour les navires à passagers", précise la compagnie maritime. Les chantiers de Saint-Nazaire n'ont pas fait de commentaire.

STX France n'avait pas enregistré de commande de paquebot depuis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant