Le chanteur Prince est mort

le , mis à jour à 20:36
0
 (Actualisé avec confirmation de son décès, § 2) 
    LOS ANGELES, 21 avril (Reuters) - Le chanteur américain 
Prince, auteur de "Purple Rain" et de "Kiss", est mort jeudi à 
l'âge de cinquante-sept ans dans sa propriété de Paisley Park, 
dans le Minnesota, a confirmé son agent. 
    "C'est avec une profonde tristesse que je confirme que cet 
emblématique artiste de légende, Prince Rogers Nelson, est 
mort", a annoncé Anna Meacham, confirmant une information 
révélée par le site d'information TMZ. 
    Prince, né le 7 juin 1958 à Minneapolis, avait été admis en 
urgence dans un hôpital de l'Illinois en fin de semaine 
dernière. Il en était sorti vendredi dernier. 
    Multi-instrumentiste, guitariste virtuose, compositeur 
particulièrement prolifique, auteur aux paroles explicites et 
artiste excentrique, Prince avait percé dès la fin des années 
1970 et accédé à la notoriété internationale en 1984 avec 
l'album Purple Rain, propulsé en tête des ventes. 
    D'autres succès avaient émaillé sa carrière, dont "Kiss", 
"Raspberry Beret", "Little Red Corvette" ou encore "Sign O The 
Times". 
    Sa musique novatrice mêlait des influences jazz, funk et 
disco. 
    Avec sept Grammy Awards et une intronisation au Rock and 
Roll Hall of Fame en 2004, Prince, dont la légende voulait qu'il 
ait composé sa première chanson à l'âge de sept ans, avait vendu 
plus de 100 millions d'albums à travers le monde.  
    En 2007, il avait livré au Super Bowl l'une des prestations 
les plus illustres des concerts traditionnellement organisés 
chaque année en marge de la finale du championnat nord-américain 
de football US. 
    Son dernier album, "HITnRUN: Phase Two", était sorti en 
décembre 2015 et le chanteur était en tournée aux Etats-Unis.  
    Prince avait composé spécialement une chanson contre les 
violences policières aux Etats-Unis, "Baltimore", qu'il avait 
interprétée lors d'un concert pour la paix organisé après la 
mort de Freddy Gray, un jeune Noir de 25 ans décédé des suites 
de blessures subies après son interpellation par la police au 
printemps 2015. 
    Le "Kid de Minneapolis" avait également marqué l'histoire de 
l'industrie musicale par ses démêlées avec sa maison de disques, 
renonçant un temps à son nom pour devenir The Artist formerly 
known as Prince ou le Love Symbol. 
    Les hommages ont commencé à affluer dès l'annonce de sa 
mort. Sur Twitter, le cinéaste Spike Lee a salué un frère. 
 
 (Alex Dobuzinskis et Jill Sergeant; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant