Le cessez-le-feu en Ukraine est fragile, dit Steinmeier

le
0
    BERLIN, 29 décembre (Reuters) - Le cessez-le-feu entre 
l'armée ukrainienne et les séparatistes prorusses dans l'est de 
l'Ukraine est de plus en plus fragile, a déclaré mardi le 
ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter 
Steinmeier. 
    Dans un communiqué, le chef de la diplomatie condamne les 
violations de la trêve pendant les vacances de Noël et appelle 
toutes les parties à respecter le cessez-le-feu. 
    Il salue les progrès réalisés ces derniers mois pour apaiser 
les tensions dans la région, notamment le retrait de certains 
types d'armes, mais souligne que plusieurs questions importantes 
restent à régler, notamment celles des élections dans l'est 
séparatiste et de l'aide humanitaire à la population. 
    "Même si la situation dans l'est de l'Ukraine ne fait plus 
la 'une' des journaux, il n'y a aucune raison de rester sans 
rien faire (...) Le cessez-le-feu est de plus en plus fragile", 
estime Steinmeier qui appelle les deux camps à libérer les 
prisonniers et à faciliter le travail des organisations 
humanitaires. 
    "Nous devons poursuivre no efforts pour que les élections 
locales se tiennent au début 2016 et que les accords de Minsk 
soient totalement appliqués", poursuit-il. 
    Les accords de Minsk 2, conclus en février dernier dans la 
capitale biélorusse après une médiation de l'Allemagne et de la 
France, ont permis l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu, même 
si celui-ci n'est pas parfaitement respecté. 
    Le volet politique des accords -- dont l'octroi d'une 
autonomie accrue au Donbass et la tenue d'élections -- a en 
revanche pris du retard, ce qui a poussé l'Union européenne à 
reconduire pour six mois, à compter de début janvier, ses 
sanctions économiques contre la Russie accusée de soutenir les 
séparatistes. 
 
 (Madeline Chambers; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant