Le cessez-le-feu en Syrie est l'affaire de tous, dit Lavrov

le
0
    MOSCOU, 24 septembre (Reuters) - Un retour du cessez-le-feu 
en Syrie dépendra de l'implication de toutes les parties en 
présence et pas seulement des concessions unilatérales de la 
Russie, a prévenu samedi le ministre russe des Affaires 
étrangères, Sergueï Lavrov. 
    "On ne peut parler d'un retour du cessez-le-feu que sur une 
base collective", a-t-il déclaré à la télévision. 
    Etats-Unis et Russie se sont accordés le 9 septembre sur 
l'instauration d'une trêve, mais cette dernière a volé en éclat 
au bout d'une semaine lorsqu'un convoi humanitaire a été pris 
pour cible. 
    Sergueï Lavrov a réclamé l'ouverture d'une enquête sur cet 
incident, tout en réfutant l'implication des forces russes ou 
syriennes. 
 
 (Vladimir Soldatkin, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant