Le cerveau trinque dès 3,5 verres d'alcool par jour

le
0

Mémoire, raisonnement et attention vieillissent plus vite chez les gros buveurs.

Une bière au déjeuner, un apéritif puis un verre de vin au dîner... Ajoutez-y un doigt de whisky, pratiquez ce mode de consommation régulièrement et vous voici, messieurs, en danger de voir votre cerveau vieillir plus vite que prévu.

Le déclin cognitif est accéléré par une consommation excessive en milieu de vie, selon une étude conjointe de l'Inserm et de l'University College London. Par «consommation excessive», il faut entendre 36 grammes d'alcool, soit 3,5 verres par jour *. Ce qui concernerait un peu plus de 9% des 5054 hommes ayant participé à l'étude menée par l'épidémiologiste Séverine Sabia, et publiée mercredi dans la revue Neurology.

L'équipe franco-britannique a étudié les effets, sur la mémoire et les capacités d'attention et de raisonnement, de la consommation d'alcool entre 40 et 60 ans. Pour ce faire, les épidémiologistes ont utilisé les données col...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant