Le Centre Pompidou passe au «virtuel»

le
0
Alain Seban, son président, est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro».

Jeudi prochain, Carlo d'Asaro Biondo (Google), Franck Riester (député de Seine-et-Marne), Marc Sands (Tate Gallery) et Bernard Stiegler (Institut de recherche et d'innovation, IRI) confronteront au Centre Pompidou, au c½ur de Paris, leurs points de vue sur les «stratégies virtuelles des musées».

Un budget de 100 millions d'euros

Une table ronde initiée par Alain Seban, le président du Centre national d'art et de culture. Pour l'ancien conseiller de Jacques Chirac à l'Élysée, qui préside le Centre Pompidou depuis avril 2007, le numérique est aussi pour les musées un enjeu économique. «Ce sont d'abord des dépenses très lourdes pour numériser, pour passer du monde analogique au monde numérique, puis indexer les contenus. Ceux que nous traitons sont tous sous droits, il faut donc les libérer auprès des ayant droits. Il faut aussi traduire; quand nous travaillons dans une langue minoritaire comme le français, nous devons penser au Web anglophone. Pour les m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant