«Le centre, c'est le triangle des Bermudes» 

le
0
Le secrétaire général du Parti radical ne veut pas d'alliance avec le MoDem, car le centre reste l'allié de la droite.

Le Parti radical décline l'offre de «rassemblement » des centres proposée hier par le président du MoDem, François Bayrou. «Si on constitue une confédération qui rassemble les centristes, les radicaux, les gaullistes, les indépendants, c'est parce que l'on pense qu'entre le PS et l'UMP c'est les Balkans », admet le secrétaire général du Parti radical, Laurent Hénart, au micro du «Talk Orange-Le Figaro». Mais, ajoute-t-il, «il n'y a pas d'ambiguïté sur les alliances. On est toujours dans le cadre de l'alliance de la droite et du centre», «celle qui existe depuis trente ans», «la seule qui nous ait fait gagner». Pour Laurent Hénart, «il ne s'agit pas d'être nulle part, en apesanteur». D'autant que le centre, «c'est un peu le triangle des Bermudes » et que «pour les Français, ça n'inspire pas forcément confiance ». Bref, la confédération des centres à laquelle aspire le président du Parti radical Jean-Louis Borloo «appartient à la majorité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant