Le CCE d'Air France cherche 25 millions pour survivre

le
0
INFO LE FIGARO - L'institution, qui est en cessation de paiement, ne peut plus compter sur la complaisance de la compagnie.

Le comité central d'entreprise d'Air France (CCE) vit peut-être ses dernières heures. Selon nos informations, l'institution, qui chapeaute sept des huit comités d'entreprise de la compagnie aérienne, accuse un trou de 25 millions d'euros dans sa trésorerie. Malgré une avance de dix millions d'euros consentie par Air France fin 2009, l'emprunt de 14,5 millions auprès des banques en 2010, le CCE a déjà englouti au 1er février la subvention de 24 millions qu'Air France lui a versée au titre du premier semestre 2011. Selon la CFDT d'Air France, pour sauver le CCE de la faillite, il faudrait trouver d'urgence 15 millions d'euros auprès des banques et encore 7 millions pour reconstituer un fonds de roulement nécessaire pour payer les acomptes des vacances des salariés ainsi que les colonies de leurs enfants.

Après une année riche en batailles syndicales, l'institution semble arrivée à la fin d'un cycle. Elle a fait l'objet d'un audit en 2009 qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant