Le cas Amazon divise le monde de l'édition réuni à Francfort

le
0
Le cas Amazon divise le monde de l'édition réuni à Francfort
Le cas Amazon divise le monde de l'édition réuni à Francfort

Grand absent de la Foire du livre de Francfort, où il ne disposait d'aucun stand, le géant de la distribution en ligne Amazon, contesté pour ses pratiques hégémoniques, était pourtant au centre des débats.Le groupe américain avait projeté son ombre dès mardi sur le premier rendez-vous mondial des professionnels de l'édition, en annonçant le jour de son inauguration le lancement en Allemagne d'une offre "Kindle Unlimited", un service de lecture à volonté contre un abonnement mensuel modique."Nous craignons une concurrence déloyale sur les prix ainsi que sur les honoraires des auteurs via ce service", a dénoncé l'écrivain autrichien Gerhard Ruiss."Amazon n'a pas en Europe le marché qu'il aimerait avoir, c'est la raison de ce nouveau pas, il veut gagner plus de parts de marché", estimait cet auteur, l'un des quelque 2.000 signataires d'une pétition épinglant le géant américain pour son boycott des produits du groupe d'édition scandinave Bonnier, très présent en Allemagne, avec lequel il est en conflit.Cette initiative fait écho à celle de plus de 900 auteurs américains qui ont demandé à Amazon de mettre fin à son bras de fer sur le prix des livres électroniques avec la filiale américaine de l'éditeur français Hachette.Les conditions de travail et de salaire sur les sites du distributeur sont par ailleurs régulièrement pointées du doigt par les médias et syndicats allemands. - Enquête à Bruxelles - "Je boycotte Amazon depuis vingt ans et je ne vois aucune raison d'acheter sur Amazon", a lancé lors d'une conférence une auditrice dans le public."Amazon permet à des petits auteurs givrés d'être publiés et de trouver leurs lecteurs. Ce n'est pas Amazon qui a cassé le marché du livre, mais les grandes maisons d'édition qui ont petit à petit brisé les petites", estimait une autre.En Allemagne, la part de marché du groupe fondé par Jeff Bezos dans la vente en ligne de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant