Le cardinal Ouellet commente le pontificat du pape François

le
0
«Le pape François est une grande bénédiction pour l'Église», estime le préfet de la Congrégation pour les évêques à Rome, qui était invité pour la fête de l'Assomption au sanctuaire de Rocamadour.

Invité exceptionnel pour la fête de l'Assomption au sanctuaire de Rocamadour qui fête son millénaire, le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques à Rome, a commenté devant la presse le pontificat du pape François et la réforme à venir de la curie romaine: «Il ne faut pas oublier que la plus grande réforme, c'est la démission du pape Benoît XVI. Elle a été faite en toute liberté, sans contrainte aucune. Benoît XVI n'était pas malade - il n'est pas encore malade - Mais c'est un homme qui sentait ses forces défaillir et qui a jugé qu'il devait transmettre la responsabilité à quelqu'un d'autre. C'est prévu par le Code du droit canon. Il a eu le courage et l'humilité de poser ce geste extraordinaire.»

Commentant la réforme de la curie à ven...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant