Le cardinal Barbarin dans la tourmente

le
1
Le Cardinal Philippe Barbarin lors d'une messe à la cathédrale Saint-Jean à Lyon le 25 mars 2016.
Le Cardinal Philippe Barbarin lors d'une messe à la cathédrale Saint-Jean à Lyon le 25 mars 2016.

Une perquisition a eu lieu dans les locaux du diocèse de l’archevêque de Lyon, mercredi, dans le cadre d’une enquête pour non-dénonciation d’agressions sexuelles visant l’ecclésiastique et certains de ses collaborateurs.

Les fêtes de Pâques passées, le cardinal Philippe Barbarin revient au centre de l’actualité judiciaire. Mercredi 30 mars, une perquisition a eu lieu dans les locaux de son diocèse, sur la colline de Fourvière, à Lyon. Deux enquêtes préliminaires, ouvertes après le dépôt de plaintes portant sur des faits de non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs par des prêtres et mise en danger de la vie d’autrui et visant l’archevêque de Lyon et certains de ses collaborateurs, sont entrées dans le vif du sujet. Les services du primat des Gaules se sont dits prêts à « coopérer en toute transparence avec la justice ». André Soulier, son avocat, l’a résumé à sa façon : « Pour le cardinal, c’était opération portes ouvertes et tiroirs ouverts ».

De son côté, après avoir fait le dos rond plusieurs mois pendant la mise au jour des agissements du père Bernard P., le cardinal Barbarin s’efforce de redresser son image. Depuis quelques jours, il s’est adressé directement à différents publics qui ont découvert avec effarement l’ampleur des agressions sexuelles commises sur des enfants par l’ancien aumônier du groupe scout Saint-Luc de Sainte-Foy-lès-Lyon, mis en examen en janvier pour des faits commis entre 1986 et 1991. Et qui se demandent pourquoi il est demeuré au contact d’enfants jusqu’au 31 août 2015.

Il a été urgent de revoir la stratégie Donnait-il le sentiment d’ignorer les victimes de l’ecclésiastique (il n’a rencontré qu’Alexandre, l’ancien scout qui l’a alerté, en 2014, sur ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1054081 il y a 12 mois

    La corruption et la malversation sont dans tous les étages de la société humaine que je me demande si le Pape lui -même mériterait le terme " votre très sainteté "