Le canon à eau antiémeute... qui ne résiste pas aux balles de tennis

le
0
Le camion antiémeute WaWe 10.
Le camion antiémeute WaWe 10.

Les blindés allemands ne sont plus ce qu'ils étaient... Les policiers du Land de Thuringe, dans le centre de l'Allemagne, avaient cru se doter de l'arme fatale pour lutter contre les manifestants en colère. Commandé à 61 exemplaires, le WaWe 10 est un canon à eau antiémeute de 31 tonnes pour le moins impressionnant. D'une hauteur de 3,7 m, ce camion de 9,9 m de longueur pour une largeur de 2,55 m est capable de projeter 3 500 litres d'eau par minute sur une distance de 65 mètres. Construit sur la base d'un poids lourd tout-terrain Actros de Mercedes par la société autrichienne Rosenbauer, spécialisée dans la fabrication de camions de pompiers, ce véhicule semblait indestructible. Mais les apparences sont parfois trompeuses...Pour tester leur nouveau "joujou", qui coûte tout de même la bagatelle de 900 000 euros pièce, les policiers allemands avaient organisé une fausse manifestation. Des CRS en civil jouaient les fauteurs de troubles devant leurs collègues caparaçonnés dans leur armure antiémeute. Pour vérifier le blindage du véhicule, les forces de l'ordre avaient choisi de jouer la prudence en lançant des oeufs, des bouteilles en plastique remplies d'eau et des balles de tennis. Grand bien leur en a pris... Leurs projectiles pour le moins inoffensifs ont en effet laissé des impacts gros comme le poing sur le pare-brise en polycarbonate du canon à eau. On imagine les dégâts qu'aurait pu causer un pavé lancé par un contestataire en colère......

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant