Le cannabis, une ligne de fracture  entre les candidats socialistes

le
0
Les six candidats ont fait valoir leurs différences sur cette question, Montebourg et Valls étant contre la légalisation.

» Revivez le débat minute par minute

Avant même le premier débat des primaires, Martine Aubry s'était, jeudi après-midi, sur le site Rue89, prononcée en faveur de la «dépénalisation» de la consommation de cannabis. Lors du débat, le sujet est réapparu avec un clivage marqué entre les partisans de la dépénalisation, voire de la légalisation, et ceux qui y sont tout à fait opposés. Jean-Michel Baylet a d'emblée souligné que son programme comprenait «la légalisation du cannabis », soulignant que ce n'était «pas la même chose » que la dépénalisation, qui «ne règle rien ».

Martine Aubry a rappelé sur le plateau de France 2 qu'elle était favorable à la dépénalisation du cannabis. De leur côté, Arnaud Montebourg et Manuel Valls et, dans une moindre mesure, François Hollande, se sont présentés comme fermement opposés à toute forme de légalisation, Manuel Valls rappelant les ravages provoqués aussi bien par la consommation que par les trafics.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant