Le cannabis médical au c?ur d'un procès

le
0
Les questions sur l'intérêt du cannabis à usage médical rebondissent à la faveur de deux événements : le refus de la justice d'accorder à un malade le droit de fumer pour se soulager et une prise de position inédite de la ministre de la Santé. » Addiction au cannabis : que faire ?

Atteint de myopathie depuis l'enfance, Dominique Loumachi assure que seul le cannabis le soulage des douleurs terribles liées à sa maladie. Cultivateur et consommateur régulier de chanvre indien depuis 1992, l'homme de 40 ans s'est vu refuser mercredi par la justice le droit de poursuivre pour des raisons thérapeutiques. Dans un entretien préalable à sa condamnation, il avait annoncé être prêt à se pourvoir en appel et à aller jusqu'à la Cour européenne des droits de l'Homme le cas échéant. De quoi relancer le débat sur l'usage du cannabis à des fins médicales, deux semaines après les déclarations de Marisol Touraine en faveur d'un médicament à base d'extraits de chanvre - une pos...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant