Le candidat Hollande se voit déjà président

le
0
S'il est élu, il adressera un mémorandum en quatre points aux dirigeants de l'UE. Avec une vidéo BFMTV

Comme s'il y était déjà. Derrière lui, un fond bleu, les drapeaux européen et français, mais plus aucun signe distinctif de sa campagne. Seul son slogan figure discrètement sur son pupitre. Face à lui, 280 journalistes, dont 73 étrangers, venus assister à sa première conférence de presse massive. S'il est élu le 6 mai prochain, François Hollande a promis d'en tenir une «tous les six mois, pas à l'Élysée, dans un lieu neutre». Même sur la forme, il cherche à se distinguer de son adversaire en le renvoyant aux débuts maladroits de son quinquennat, lorsqu'il avait évoqué sa relation naissante avec le mannequin Carla Bruni. «Je ne vous confierai pas la même chose que Nicolas Sarkozy, a assuré François Hollande en préambule. Je ne mélangerai pas vie publique et vie privée.»

Feuille de route européenne

À onze jours du second tour, l'exercice ressemble à une sorte de répétition générale où le candidat socialiste oscille en permanence entre la posture prü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant