Le Canadien Cameco renchérit sur Rio Tinto pour racheter son concurrent Hartor

le
0
(Commodesk) Cameco revoit son offre à la hausse pour racheter le producteur canadien d'uranium Hathor, a annoncé cette semaine la compagnie minière canadienne. Avec 3,26 euros (4,50 dollars canadiens) par action, elle dépasse le géant anglo-australien Rio Tinto, également intéressé par la transaction. La précédente proposition de Cameco, fin août, à 2,72 euros (3,75 dollars canadiens), n'avait pas été acceptée par les actionnaires de Hathor. En octobre, Rio Tinto avait à son tour proposé 3 euros (4,15 dollars canadiens). L'offre actuelle, valable jusqu'au 29 novembre, porte potentiellement la valeur de Hathor à 453 millions d'euros (625 millions de dollars canadiens). Cameco veut ainsi augmenter ses capacités de production, notamment dans le bassin d'Athabasca, dans le nord de la région canadienne du Saskatchewan (centre), où Hathor possède l'essentiel de ses activités.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant