Le Canada veut légaliser le suicide assisté pour les résidents

le
0
    OTTAWA, 14 avril (Reuters) - Le gouvernement de Justin 
Trudeau a dévoilé jeudi un projet de loi visant à légaliser le 
suicide assisté, une disposition dont seraient exclus les 
mineurs et les déficients mentaux. 
    Le suicide assisté serait également réservé aux citoyens 
canadiens et aux résidents afin d'éviter le développement d'un 
"tourisme du suicide". 
    Le Parlement doit d'exprimer d'ici le 6 juin sur le projet. 
    Le projet prévoit que le patient affecté par des "douleurs 
physiques ou psychologiques intolérables" puisse faire une 
demande écrite d'assistance au suicide ou qu'une personne 
mandatée le fasse s'il n'est pas en mesure d'exprimer sa 
volonté. 
    Suivrait alors une période de réflexion d'une quinzaine de 
jours dans la plupart des cas et le patient pourra revenir sur 
sa décision à tout moment. 
 
 (Leah Schnurr,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant