Le Canada veut fermer les centrales à charbon d'ici 2030

le
1
    TORONTO, 21 novembre (Reuters) - La Canada va 
progressivement éliminer les centrales électriques 
traditionnelles au charbon d'ici 2030 mais laissera de la 
souplesse aux provinces du pays durant la transition, a déclaré 
lundi la ministre de l'Environnement, Catherine McKenna, 
confirmant une information du quotidien Globe and Mail. 
    Elle a précisé devant la presse à Ottawa que le gouvernement 
allait accélérer le calendrier existant pour les quatre 
provinces qui produisent encore de l'électricité à partir de la 
combustion de charbon. 
    Elles devront soit opter pour des technologies permettant la 
capture des émissions de carbone, soit fermer les centrales 
électriques. Certains sites seront cependant autorisés à rester 
ouverts si des émissions de CO2 équivalentes sont supprimées 
ailleurs. 
    Le Parlement canadien a ratifié le mois dernier l'accord de 
Paris sur le climat. 
    Au pouvoir depuis un an, le Premier ministre libéral Justin 
Trudeau a affiché son intention d'agir davantage pour la 
préservation de l'environnement. 
    Mais des données indiquent qu'il est peu probable que le 
Canada parvienne à ses objectifs en matière de lutte contre le 
changement climatique, notamment en raison de l'augmentation des 
émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'énergie. 
 
 (Ethan Lou; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 8 mois

    Pourquoi pas en 2500 ??