Le Canada présente un nouvel arsenal juridique sécuritaire

le
0

RICHMOND HILL, Ontario, 30 janvier (Reuters) - Le gouvernement canadien a présenté vendredi de nouvelles dispositions visant à confier des prérogatives supplémentaires à la police et aux services de renseignements pour agir contre les menaces d'attentats. Ces dispositions prévoient notamment de faciliter l'arrestation de suspects de manière préventive et de "criminaliser de manière générale les infractions en lien avec la défense ou la promotion du terrorisme". Le Service canadien du renseignement de sécurité, principale agence de sécurité du pays, chargée jusque là de la seule collecte d'informations transmises ensuite à la police, pourra désormais agir pour prévenir toute attaque terroriste. Il pourra notamment empêcher certains individus de se déplacer ou bloquer des communication incitant au terrorisme. L'approbation de ce projet ne fait aucun doute au parlement canadien où le gouvernement conservateur du Premier ministre Stephen Harper dispose d'une solide majorité. Ces dispositions se veulent une réponse d'Ottawa à la fusillade d'octobre dernier à l'intérieur du parlement fédéral, après le meurtre d'un soldat par un Canadien de 32 ans converti à l'islam. ID:nL6N0SI692 (Randall Palmer; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant