Le camping passe en catégorie luxe

le
0
L'hôtellerie de plein air redore son blason en ciblant les CSP+. Design, high-tech et matériaux naturels investissent les sites pour séduire bobos et BCBG.

La course aux étoiles. C'est le défi auquel se livre aujourd'hui l'industrie du camping qui tente de détourner cadres sup, bobos et familles chic de leurs palaces pour les attirer sous ses toiles. Tentes design, terrasses privées, spas, home cinéma, accès Wi-Fi, prestations de luxe, qualité de service... tous les moyens sont mis en œuvre pour séduire cette clientèle socialement élargie et décrocher la cinquième étoile qui lui sied, instituée par la loi de développement et de modernisation des services touristiques en juillet 2009 et entrée en vigueur l'été dernier.

À voir la multiplication de ces sites, l'investissement consacré à la reconversion des anciennes installations 2 ou 3 étoiles et, surtout, à leur affichage «complet» pour la saison, le camping qui était choisi pour des raisons économiques est en passe de devenir un art de vivre. Si bien institué déjà qu'un nouveau mot s'est imposé pour désigner le phénomène: le «glamping», contra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant