Le camp de DSK accuse Thompson de double jeu 

le
0
L'avocat de l'accusatrice aurait proposé que sa cliente se rétracte en échange d'argent.

À quelques jours d'une audience qui pourrait être décisive pour Dominique Strauss-Kahn, la pression monte sur le médiatique avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson. Selon plusieurs médias américains, le bureau du procureur chercherait à savoir si celui-ci a proposé, en juin, aux avocats de l'ancien directeur du FMI d'acheter le silence de sa cliente. Le parquet de New York aurait demandé à ce que lui soient transmis tous les éléments concernant ces négociations présumées.

Dans la justice américaine, la majorité des affaires de viols et d'agressions sexuelles se règlent en grand secret, par accord et compensation financière, pour éviter d'aller jusqu'au procès. Si la démarche émane de l'accusation, elle est parfaitement légale et débouche généralement sur des peines allégées. Mais Kenneth Thompson aurait offert aux avocats de DSK l'arrêt de la coopération de sa cliente avec le procureur en échange d'argent. La période de ces discussions correspondr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant