Le cambriolage qui ébranla le FBI dans les années 1970 enfin élucidé

le
0
VIDÉO - Cinq lanceurs d'alerte, qui s'étaient introduits dans les locaux du FBI en 1971 près de Philadelphie, dévoilent plus de 40 ans après les faits leur identité et la manière dont ils ont opéré.

En cette soirée du 8 mai 1971, tous les regards se portent sur le «combat du siècle» entre Joe Frazier et Mohammed Ali. Au même moment, à Media dans la périphérie de Philadelphie, un groupe de huit opposants à la guerre du Vietnam profitent de cette diversion pour s'introduire dans un des bureaux du FBI. À cette occasion, l'équipe fait main basse sur une liasse d'une centaine de documents, tous confidentiels. Le butin, envoyé anonymement à plusieurs journaux américains, provoquera un vaste scandale impliquant le directeur du FBI en personne, John Edgar Hoover. Ces papiers apportent pour la première fois la preuve de la surveillance étroite voire le harcèlement de centaines d'activistes américains.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant