Le calcul du taux du Livret A réformé pour plus de stabilité

le
11
Le calcul du taux du Livret A sera réformé pour plus de stabilité ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )
Le calcul du taux du Livret A sera réformé pour plus de stabilité ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

La nouvelle méthode de calcul du taux du Livret A sera dévoilée mercredi avec l'objectif d'adapter sa rémunération à l'environnement de taux d'intérêt bas et d'être plus stable, ont indiqué mardi à l'AFP des sources concordantes.

La Banque de France avait annoncé en juillet que la fixation de ce taux allait être revue, afin d'en réduire la volatilité.

Chaque année, la révision de cette rémunération, qui est une décision éminemment politique, intervient le 1er février et le 1er août.

Jusqu'ici, la formule de calcul fait intervenir le niveau des prix à la consommation (hors tabac) et celui des taux monétaires, le résultat étant majoré de 0,25 point de pourcentage et garantissant systématiquement une rémunération supérieure à l'inflation.

Dorénavant, ce ne sera plus forcément le cas.

Dans un premier temps, la formule restera la même mais l'inflation sera désormais lissée sur six mois, afin de réduire la volatilité, et le résultat toujours augmenté d'un quart de point, ont indiqué les sources.

Mais, en cas d'écart trop important entre l'évolution des prix à la consommation et les taux monétaires, le taux du Livret A sera fixé au niveau de l'inflation, ont précisé ces sources.

Le nouvel arrêté sera présenté mercredi par les pouvoirs publics, ajoutent-elles.

Actuellement, le taux du Livret A est fixé à 0,75%. Depuis la création de ce produit d'épargne, en 1818, il n'a jamais été aussi faible.

Il restera à ce niveau jusqu'à l'été 2017, ainsi que l'avait préconisé en juillet le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

La nouvelle formule n'entrera donc en vigueur qu'à cet horizon.

Il sera cependant toujours possible d'y déroger, au cas où son application stricte ne conviendrait pas au gouverneur. Depuis 2008, la formule actuellement appliquée n'a ainsi été respectée qu'à trois reprises.

En outre, le Livret d'épargne populaire (LEP), réservé aux épargnants les plus modestes, sera pour sa part préservé. Sa rémunération sera ainsi toujours supérieure de 0,50 point de pourcentage à celle du Livret A, comme c'est le cas actuellement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4X1ME il y a 4 semaines

    Que le livret A rapporte 0.5%, 0.75% ou 1%, cela ne change pas grand chose.... le débat n'est pas là

  • M8308647 il y a 4 semaines

    ou comment prendre les gens pour des cons.

  • c.debarg il y a 4 semaines

    le censeur est passé chez moi , il n'a pas apprécié le mot ann*erie

  • nlecomte il y a 4 semaines

    ça ne rapporte rien ,pour ma part ,j'ai presque tout retiré

  • agavois1 il y a 4 semaines

    si ils utilisent le même "matheux" incapable qui a pondu la formule actuelle qui était intenable et qui n'a pas été respectée,aux oubliettes le livret A...

  • brugere4 il y a 4 semaines

    quelle fumisterie ce livret A avec 0,75 ça doit faire maximum 12€/mois pour un livret plein

  • jmlhomme il y a 4 semaines

    L'Etat utilise votre argent et vous remunere à 0,75%. Il considere que c'est encore trop.

  • rmalti il y a 4 semaines

    Maintenant qu'il est au plus bas, il ne faut plus qu'il bouge ... on va le stabiliser ... Bravo, nos politiques !!!

  • ZvR il y a 4 semaines

    La hausse prochaine des taux doit être en vue et il convient de stabiliser le taux du livret A aussi bas que possible......

  • gbirothe il y a 4 semaines

    il convient de noter que la stabilité intervient au moment ou les taux sont bas....