Le Caire rompt ses relations avec le régime syrien

le
0
Le président Morsi annonce que son pays «soutient le combat du peuple syrien à la fois matériellement et moralement».

Le Caire et Damas sont officiellement ennemis. Samedi soir, le président égyptien, Mohammed Morsi, a annoncé la rupture complète des relations diplomatiques avec le régime de Bachar el-Assad. Le chef d'État égyptien issu des Frères musulmans, qui s'exprimait devant des milliers d'islamistes rassemblés dans un stade pour une conférence de «soutien à la Syrie» a annoncé la fermeture prochaine de l'ambassade de Damas en Égypte ainsi que le rappel du chargé d'affaires égyptien dans la capitale syrienne. Il a également plaidé pour la mise en place d'une «zone d'exclusion aérienne» au-dessus de la Syrie tout en dénonçant l'intervention du Hezbollah chiite libanais aux côtés des troupes syriennes. «Le peuple égyptien soutient le combat du peuple syrien, à la fois matériellement et moralement», a-t-il par ailleurs précisé lors de cette allocution perçu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant