Le Caire renoue avec les manifestations pacifiques

le
0
Le « Vendredi des martyrs » annoncé par les Frères musulmans s'est soldé par des marches discrètes et en bon ordre.

Ce «Vendredi des martyrs» organisé par les Frères musulmans ressemble à un retour aux sources. Il rappelle les mobilisations prérévolution menées par les activistes anti-Moubarak. Des dizaines de marches pro-Confrérie parcourent Le Caire. Elles sont mobiles, très organisées et ne dépassent pas 5 000 personnes. Il faut éviter l'affrontement avec l'armée et la police. Régler la circulation en amont des mobilisations pour gêner le moins possible les riverains. Se montrer exemplaire.

Dans la rue Aboul-Ezz, une marche rassemble de 3 000 à 4 000 personnes. Le quartier est bourgeois, les immeubles sont hauts et la journée, calme. La mobilisation ne gêne pas grand monde. Les badauds sont passifs. L'un d'entre eux dit: «Pour moi, ils restent des terroristes. Mais tant qu'ils manifestent comme ça, ça me va.» Les slogans résonnent, puissants, rythmé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant