le Caire et Washington renouent leur "dialogue stratégique"

le
0

KUALA LUMPUR, 2 août (Reuters) - Les Etats-Unis et l'Egypte ont ouvert dimanche un "dialogue stratégique", une première depuis le refroidissement des relations entre les deux pays qui avait suivi l'éviction de l'ancien président Mohamed Morsi en 2013. Le Caire, où le secrétaire d'Etat américain John Kerry a entamé ce week-end une tournée au Moyen-Orient, reste l'un des alliés les plus solides de Washington dans la région, malgré les inquiétudes soulevées par une partie des parlementaires américains au sujet de la situation politique en Egypte. "Le lancement du dialogue stratégique aujourd'hui est une chance sérieuse pour les deux parties de passer en revue les différentes composantes de la relation égypto-américaine, sur les plans politique, militaire et économique", a déclaré le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukri, en prélude à ces discussions. Le ministre égyptien a dit espérer que ce dialogue allait "approfondir" la coopération entre les deux pays. Le renversement de Mohamed Morsi par l'armée, en 2013, a nui aux relations diplomatiques entre les gouvernements égyptien et américain mais celles-ci se sont progressivement améliorées depuis cette date. Le Caire et Washington n'avaient plus ouvert de dialogue stratégique de cette envergure depuis le mois de décembre 2009. (Omar Fahmy; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant