Le café kenyan interdit à la vente pour deux semaines

le
0
Le Nairobi Coffee Exchange (NCE) vient de décider de suspendre les échanges de café kenyan du 14 au 27 mars. Certains négociants sont, en effet, suspectés d'avoir vendu illégalement des échantillons de café destinés à la dégustation et à la notation. Le Kenya n'est pas un grand producteur de café, en 2010 il n'était que 19ème au classement mondial avec 850 millions de sacs (60 kg) et en 2011, il ne représentait que 1,5% du marché mondial. Mais la qualité et la renommée de cet Arabica en font un produit très convoité par les Européens, à l'origine de 70% des achats de café kenyan.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant