Le café du Honduras atteint par la rouille

le
0

(Commodesk) Le premier producteur de café d'Amérique centrale, le Honduras, subit une attaque de rouille, maladie des caféiers, qui pourrait perturber les exportations de la campagne 2012-2013.

D'après Adecafeh, l'association des exportateurs de café du Honduras, le pays devrait disposer de plus de six millions de sacs de café à exporter. Toutefois, la roya atteint les feuilles de 10% des arbres, et réduit les rendements en cerises de café, ce qui pourrait diminuer la production.

L'Institut hondurien du café doit envoyer des fongicides à quelques 20.000 planteurs (sur 100.000) et dispenser des conseils aux cultivateurs, mais les plus pauvres n'utilisent pas les traitements, qui n'arrivent d'ailleurs pas toujours à destination.

Le Honduras a produit 4,3 millions de sacs en 2011-2012 estime l'ICO (International Coffee Organisation). Sur les 11 derniers mois, le pays a exporté 5,4 millions de sacs, 40% de plus sur un an, et pourrait se placer au 3e rang mondial des exportateurs d'arabica, devant le Guatemala.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant