Le café au plus haut depuis 13 ans

le
0
MATIERES PREMIERES HEBDO Au cours de la semaine du 18 octobre, la tonne d'arabica a franchi les 200 cents la livre en raison d'une météo défavorable au sein des pays producteurs. Or et pétrole ont fortement chuté, pénalisés par une remontée brusque de la devise américaine.

Le café dopé par une mauvaise météo

Le café a flambé sur les marchés. Le robusta s'est envolé de 200 dollars la tonne à Londres jeudi dernier, à 1910 dollars, un plus haut depuis juillet 2008. De son côté, l'arabica a atteint 203,50 cents la livre à New York, dépassant le seuil de 200 dollars pour la première fois depuis septembre 1997.

Des mauvaises conditions météorologiques compliquent les productions, notamment un temps sec en Amérique du Sud, des fortes pluies en Asie et en Amérique centrale, et le typhon Megi, le plus puissant depuis 20 ans dans l'océan Pacifique, qui pourrait s'abattre sur le premier pays producteur de robusta, le Vietnam. De plus, la Colombie, qui a déjà vécu sa pire récolte en 33 ans l'an dernier, a revu ses prévisions de production en baisse de 5% pour 2010 à 9,5 millions de sacs.

Toujours du côté des alimentaires, les prix du soja sont montés à des niveaux plus vus depuis plus d'un an à Chicago. La production a bénéficié d'une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant