Le CAC vers 4.300, à condition d'être patient!

le
0
LE CAC 40 POURRAIT S'ORIENTER VERS LES 4.300 POINTS
LE CAC 40 POURRAIT S'ORIENTER VERS LES 4.300 POINTS

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - L'indice CAC 40 pourrait poursuivre son envolée jusqu'à plus de 4.300 points après avoir retrouvé jeudi soir son niveau de septembre 2008, mais les investisseurs devront faire preuve d'un peu de patience étant donné la persistance de facteurs de consolidation, estiment des analystes graphiques.

Le CAC 40 a ouvert jeudi son troisième "gap haussier" - écart qui sépare le cours le plus haut d'une séance de Bourse et le cours le plus bas de la séance suivante - du mois de septembre entre 4.170,40 et 4.205,19 points sur fond d'accélération de la dynamique d'achat.

"Le rallye est très puissant, les volumes sont étoffés et il n'y aucun signe de ralentissement du marché, au moins à court terme. Beaucoup d'investisseurs étaient dans l'attente d'une consolidation pour accroître leur exposition aux actions, mais il n'y en a tout simplement pas", observe Alexandre Tixier, analyste chez TradingSat.

À 15h29, l'indice phare de la Bourse de Paris gagne 0,93% à 4.209,07 points alors que la Réserve fédérale a pris les investisseurs à contre-pied en maintenant sa politique ultra-accommodante d'injection massive de liquidités.

"Le CAC 40 fait preuve d'un optimisme exacerbé et continue sur sa folle lancée haussière après la Fed. Malgré trois gaps haussiers sous les cours pour le moment les acheteurs gardent la main", relève Nicolas Chéron, analyste chez FXCM.

"SUR-ACHAT"

Avant d'ajouter: "néanmoins nous conseillons vivement aux acheteurs encore en place de prendre des bénéfices et/ou de remonter leurs stops étant donné l'attraction que pourraient exercer les gaps et surtout après une telle vague haussière de près de 10% en ligne droite."

En données journalières, différents indices RSI (Relative Strengh Index) - indicateur permettant de donner une représentation graphique de la puissance du marché - montrent une intensification de la dynamique d'achat sur le CAC 40 à la limite du "sur-achat", ce qui pourrait donner lieu à un prochain retournement à la baisse de l'indice.

Les analystes graphiques soulignent ainsi les risques de consolidation pesant à court terme sur le CAC 40 avec trois "gaps haussiers" en données journalières et un en données hebdomadaires, ce qui est assez rare, qui pourraient ramener l'indice vers les 4.100 points avant de repartir.

"On peut donc consolider jusqu'à 4.121 points. Mais en dehors de ça, avec un peu plus de patience, on a plus de potentiel et on devrait revenir à 4.330-4.370 points sur le CAC 40, qui est un niveau de retracement important (50% de 2008-2012)", estime Valérie Gastaldy, directrice générale du cabinet d'analyse technique Day By Day.

À moyen terme, les analystes se montrent d'ailleurs confiants dans la capacité du CAC 40 à dépasser les 4.300 points depuis qu'il a franchi jeudi soir la barre des 4.170 points.

"Le CAC 40 devrait disposer, pour les mois à venir, d'un potentiel de hausse jusqu'à la borne supérieure du possible canal haussier à l'intérieur duquel il évolue depuis mars 2009", explique Hugues Naka, responsable du cabinet indépendant d'analyse technique Kita First.

Ce dernier indique que cette droite de résistance potentielle passe ce mois-ci à 4.422 points et progresse de 7,6 points chaque mois, ajoutant que le retracement de Fibonacci, méthode permettant de déterminer des objectifs de cours, situé à 4.315 points, pourrait constituer un palier sur la voie de cet objectif.

Avec Blaise Robinson, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant