Le CAC résiste au «shutdown» américain

le
0
En dépit de la paralysie d'une partie des services de l'État américain, faute d'accord sur le budget, la Bourse de Paris devrait ouvrir dans le vert, espérant un déblocage rapide de la situation.

La cote parisienne devrait débuter en légère hausse mardi malgré la fermeture des services fédéraux américains faute d'accord entre républicains et démocrates sur le budget. La Maison blanche a ordonné lundi la fermeture partielle des services d'un Etat fédéral américain privé de budget, une première depuis 17 ans et le résultat de trois ans de divisions entre le Congrès et Barack Obama.

Dans leurs notes du matin, les analystes se disent néanmoins persuadés que les deux parties retourneront très vite à la table des négociations, les républicains étant inquiets de voir l'opinion publique se retourner contre eux en cas de blocage prolongé. "Les intervenants de marché pensent qu'un accord interviendra à très court terme. Ceci étant dit, le principal motif d'inquiét...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant