Le CAC ne parvient pas à raccrocher les 4300

le
0
En ce jour férié du 1er novembre, le CAC 40 recule légèrement. Les investisseurs sont prudents. Steria a signé le plus gros contrat de son histoire tandis que Nissan a averti sur ses résultats, plombant l'action Renault.

La Bourse de Paris a débuté en toute petite hausse, avant de perdre un peu plus de terrain en fin de matinée ce vendredi: -0,39% à 4283,07 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,60%. Les spéculations autour des actions à venir des banques centrales incitent les investisseurs à la prudence, d'autant que nombre d'entre eux sont absents pour cause de jour férié. Pour autant, les volumes sont assez conséquents avec 535 millions d'euros échangés vers 11h15. L'euro, lui, recule de 0,44% à 1,3527 dollar. Hier soir, Wall Street a terminé en recul de 0,43% à 15.551,72 points pour le Dow Jones. Le S&P-500, plus large, a abandonné 6,68 points, soit 0,38%, à 1756,64 points.

A noter que Steria s'affiche de loin en tête ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant