Le CAC 40 toujours en quête de tendance

le
0
L. Grassin
L. Grassin

(lerevenu.com) - Les investisseurs vont souffrir de la paralysie administrative américaine dès ce vendredi, puisque les chiffres du chômage ne pourront pas être publiés, faute de personnel.

Ce rendez-vous hebdomadaire était d'autant plus important que le président de la Fed avait expliqué que cet indicateur serait à surveiller de près pour envisager la possibilité d'un durcissement de sa politique de rachat d'obligations souveraines sur le marché... Il faudra faire sans... Cette situation inquiète d'autant plus les marchés que l'échéance du vote sur le relèvement de la dette arrive à grand pas. Le 17 octobre, les Etats-Unis feront défaut, si ce relèvement n'est pas voté... Même Obama a dit que la Bourse devrait se montrer "plus inquiète" à l'approche de cette date... A Paris, le CAC40 est quasi stable à 4.130 points...

WALL STREET

Deuxième séance consécutive de baisse outre-Atlantique. Wall Street a fini dans le rouge jeudi soir, malgré des statistiques plutôt positives cette fois concernant l'emploi américain. En revanche, l'indice ISM des services a déçu. Par ailleurs, la poursuite du bras de fer budgétaire aux Etats-Unis continue d'affecter l'appétit pour le risque des investisseurs... Le DJIA a clôturé en recul de 0,90% à 14.996 pts, le Nasdaq a régressé de 1,07% à 3.774 pts, et le S&P500 a perdu 0,90% à 1.678 pts.

ECO ET DEVISES

Le rapport mensuel de l'emploi américain aurait dû être publié à 14h30 mais ne le sera pas à cause de la paralysie des services fédéraux liée au désaccord budgétaire.

La parité euro / dollar atteint 1,3624 ce matin. Le baril de Brent se négocie 108,91$ et le WTI 103,21$ pour l'échéance de novembre. L'once d'or se traite 1.315$ (-0,07%).

VALEURS EN HAUSSE

* Netgem (+6,38% à 3 Euros) : après l'annonce de revenus trimestriels de 24,1 ME (contre 20,1 ME un an plus tôt), portant le chiffre d'affaires consolidé sur les 9 premiers mois de l'année 2013 à 57,9 ME (contre 58,2 ME sur les 9 premiers mois de 2012). Le Groupe continue de se développer de manière rentable et bénéficie d`une capacité d'investissement élevée, qui permet de maintenir un effort d'innovation soutenu sur la chaîne de valeur de la télévision connectée et de financer la croissance de son activité, explique Netgem.

VALEURS EN BAISSE

* Air France KLM (-1,10% à 7,33 Euros) : le comité d'entreprise d'Air France va prendre connaissance aujourd'hui du nouveau plan de départs volontaires préparé par la direction pour tenter de stopper les pertes de la compagnie sur certains segments. Le 18 septembre dernier, le transporteur avait indiqué que 2.800 suppressions de postes additionnelles auraient lieu d'ici la fin 2014. A priori, les annonces du jour ne devraient concerner que 1.800 d'entre eux, touchant les personnels au sol, selon les informations du quotidien 'Les Echos'. Les 1.000 autres postes, portant sur le personnel navigant, ne seront pas supprimés avant 2014 pour des "raisons légales" et feront l'objet d'un plan distinct.

* Bureau Veritas (-0,20% à 22,02 Euros) : la société a acquis OTI Canada Group, spécialisé dans les essais et l'inspection de produits pétroliers. Créé en 1995, OTI Canada Group propose aux compagnies pétrolières et aux sociétés de négoce des services d'évaluation de la qualité et de la quantité de produits pétroliers et pétrochimiques. Basé à Montréal, OTI Canada Group est également implanté dans les villes de Québec, Sarnia et Hamilton et opère dans la partie orientale du Canada. La société emploie 27 collaborateurs et son chiffre d'affaires pour l'exercice clos à fin juin 2013 s'élève à 3,4 millions d'euros.

* Lafuma (-0,60% à 13,92 Euros) : Calida veut prendre le contrôle du groupe français spécialisé dans les sports d'extérieur Lafuma, en grandes difficultés financières. Le groupe suisse, qui avait déjà apporté son soutien à l'entreprise drômoise, souhaite aller plus loin en proposant un projet destiné à lui fournir les ressources nécessaires pour mener à bien sa restructuration. Calida, qui détient déjà 15,3% des parts, a proposé au conseil d'administration de Lafuma de monter jusqu'à 50,6% dans le cadre d'une augmentation de capital réservée à 14 euros par action. Le conseil de Lafuma a un a priori favorable au projet.

* LaCie (-2,45% à 4,39 Euros, hier) : Seagate a bouclé son OPA sur la société en obtenant 94,85% du capital et des droits de vote. Compte tenu des 60.000 actions auto-détenues par LaCie, le nombre d'actions et de droits de vote détenus par les minoritaires est inférieur à 5%. Seagate envisage donc une offre publique d'achat simplifiée suivie d'un retrait obligatoire avant la fin de l'année 2013, à un prix égal au prix de l'offre publique obligatoire, soit 4,50 euros par action LaCie, sous réserve des conclusions d'un expert indépendant qui sera désigné par le conseil d'administration de LaCie, et de la décision de conformité de l'AMF. LaCie publiera par ailleurs ses comptes le 7 novembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant