Le CAC 40 termine proche de l'équilibre une séance nerveuse (+0,04%)

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a pris 1,57 point à 4.228,53 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,7 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 1,33%. Le marché avait ouvert dans le vert, conforté notamment par la hausse des prix du pétrole, avant de perdre progressivement du terrain, affecté par un rebond de l'euro. Puis il a passé le reste de la séance à dessiner des mouvements très erratiques, sans trouver une réelle tendance.

"La place parisienne est dominée par un sentiment de prudence, les investisseurs ne sont (...) pas enclins à prendre des risques et à se placer à l'achat", observe Andrea Tueni, analyste chez Saxo Banque. Le marché a évolué dans le rouge sur une grande partie de la séance, à cause d'une hausse de l'euro, affectant les valeurs exportatrices "qui ont pesé sur la cote parisienne", souligne encore l'analyste. De son côté, le courtier Aurel BGC remarque que "les mouvements sont brutaux ces dernières séances et que "la confiance peine à s'installer durablement, les rebonds étant rapidement vendus".

Les cours du pétrole sont restés bien orientés, au lendemain d'un brusque rebond lié à l'affaiblissement du dollar et à de nouvelles spéculations sur une éventuelle réduction de la production de l'Opep.

Hausse de l'euro au menu d'une séance nerveuse

Sur fond de craintes quant à la vigueur de l'économie mondiale, le marché n'a pas été surpris par la révision en très légère baisse par

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant