Le CAC 40 termine en léger repli, au-dessus des 5000 points

le
0
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 0,41%, peinant à y voir clair sur l'état des négociations entre la Grèce et ses créanciers, malgré quelques avancées vers un accord. L'indice CAC 40 a perdu 20,84 points à 5.004,46 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,4 milliards d'euros. La veille, il avait progressé de 0,35%. Le marché parisien s'est montré très hésitant depuis l'ouverture, perdant pas mal de terrain en fin de matinée sous les 5.000 points, avant de se ressaisir un peu.

"La Grèce dicte la tendance à très court terme et sert de prétexte à une consolidation sur le marché depuis un mois", résume Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse. "Les investisseurs font face à beaucoup d'informations contradictoires qui entraînent de la volatilité. Il semblerait toutefois qu'un accord temporaire se dessine", selon lui. Un accord permettrait au pays d'obtenir le versement de la dernière tranche des prêts afin d'éviter le défaut de paiement et de rembourser près de 1,6 milliard d'euros au FMI en juin.

La Commission européenne a salué le fait que la Grèce et ses créanciers échangeaient des documents de travail sur les réformes qu'Athènes doit mettre en oeuvre. Le gouvernement grec a de son côté présenté "la nuit dernière" un plan de réformes "complet" et réaliste, selon le Premier ministre Alexis Tsipras. En revanche, le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant