Le CAC 40 termine bien la semaine grâce aux Etats-Unis

le
0
Le palais Brongniart. (Fotolia)
Le palais Brongniart. (Fotolia)

L'indice CAC a pris 26,72 points, à 4.319,99 points, dans un volume d'échanges faible de 2,7 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 0,54%.

La place parisienne a évité toute prise de risque pendant une grande partie de la séance, à l'image de sa grande hésitation depuis le début de la semaine, mais a fait machine arrière au cours de l'après-midi.

"De bons chiffres américains ont immédiatement fait grimper l'indice parisien", observe Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont rebondi plus que prévu en avril, affichant la plus forte hausse depuis 13 mois et le moral des ménages a fortement augmenté en mai.

D'une manière générale, "le marché est dans une sorte de ventre mou et navigue à vue à l'image des séances précédentes", souligne pour sa part Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

"Les indicateurs sont bons mais il manque la conviction pour pouvoir aller beaucoup plus haut", ajoute-t-il.

Parmi les autres indicateurs américains, les stocks des entreprises manufacturières et de distribution ont progressé plus fortement que prévu en mars.

Les investisseurs n'ont toutefois pas réagi à la croissance économique en zone euro qui a atteint 0,5% au premier trimestre, soit un peu moins qu'une première estimation (+0,6%).

La croissance de l'Allemagne, publiée avant l'ouverture, a été plus forte que prévu,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant