Le CAC 40 termine à nouveau en forte baisse

le
0
Le marché a nettement reculé en début de séance, avant de remonter la pente et de passer brièvement dans le vert, puis de se replier à nouveau. (© Fotolia)
Le marché a nettement reculé en début de séance, avant de remonter la pente et de passer brièvement dans le vert, puis de se replier à nouveau. (© Fotolia)

Malgré des espoirs de tractations de dernières minutes sur le dossier grec dans le courant de l'après-midi, la Bourse de Paris a fini nettement dans le rouge alors que le pays va faire défaut auprès du FMI. L'indice CAC 40 a perdu 79,62 points à 4.790,20 points, dans un volume d'échanges très nourri de 6,3 milliards d'euros. La veille, il avait chuté de 3,74%, déjà plombé par les incertitudes grecques.

Le marché a nettement reculé en début de séance, avant de remonter la pente et de passer brièvement dans le vert, puis de se replier à nouveau. "Le marché réagit surtout aux différentes informations sur la Grèce, mais à ce stade, il n'y a rien de tangible, ni de rassurant, dans un sens ou dans l'autre", résume Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale de Oddo Securities.

Les investisseurs ont été brièvement rassurés par l'espoir de voir les discussions reprendre entre la Grèce et les créanciers, mais les déclarations sont contradictoires. Les ministres des Finances de la zone euro vont s'entretenir par téléphone dans la soirée pour discuter de la demande faite par la Grèce d'un programme d'aide sur deux ans permettant de couvrir ses besoins financiers tout en restructurant sa dette.

La chancelière Angela Merkel a toutefois fait savoir que l'Allemagne n'était pas prête à discuter d'une nouvelle demande d'aide d'Athènes

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant