Le CAC 40 termine à l'équilibre au terme d'une séance sans direction

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a perdu 2,39 points à 4.635,06 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,7 milliards d'euros. La veille, il avait lâché 0,95%, terminant au plus bas depuis mi-octobre. Le marché s'est montré très indécis, changeant sans cesse de direction mais sans jamais s'éloigner trop de l'équilibre.

Le marché est "toujours très attentiste, très hésitant, nerveux", remarque Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu. Selon lui, le marché tente de se stabiliser, après "une baisse très significative sur les dix derniers jours" liée notamment à la déception provoquée par la Banque centrale européenne (BCE) la semaine dernière, ainsi qu'à l'immobilisme affiché de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

L'Opep a renoncé vendredi à abaisser ses objectifs de production, provoquant en début de semaine une dégringolade des cours du pétrole. "Les fluctuations incertaines des prix du pétrole continuent à alimenter la nervosité des marchés", remarquent de leurs côtés les gérants chez Barclays Bourse. Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant proches de leurs plus bas niveaux depuis 2009 dans un marché toujours envahi par le pessimisme sur l'excès d'offre et les doutes sur la demande.

Parmi les valeurs, EDF a bondi (+6,14% à 13,39 euros), soutenu par l'annonce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant