Le CAC 40 stable malgré la rechute de la Bourse de Shanghai

le
0
Le palais Brongniart. (DR)
Le palais Brongniart. (DR)

"La fin des épisodes grec et chinois a permis aux marchés financiers de tomber dans la torpeur estivale, à une semaine du retour de vacances des acteurs économiques", notent les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

"La chute des marchés chinois (...) est susceptible de peser de nouveau sur les marchés occidentaux", estiment cependant les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Bloc "A lire aussi"

Les actions européennes avaient accusé le coup la semaine dernière d'une dévaluation surprise du yuan avant de se reprendre.

Mais la Bourse de Shanghai a baissé de 6,15% mardi, inquiète de la morosité de l'économie.

"Les investisseurs s'interrogent toujours sur les conséquences pour les marchés du nouveau mécanisme de fixation du taux de change du yuan", ajoute Aurel BGC.

En Europe, les opérateurs ont cependant affiché un certain soulagement en début de semaine après l'accord sur un troisième plan d'aide international à la Grèce, "qui pourrait bien être approuvé par les différents Parlements européens, l'Allemagne étant appelée à voter demain", indique pour sa part Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Mercredi matin, la chancelière et son ministre des Finances Wolfgang Schäuble viendront devant les députés plaider un vote en faveur de ce plan accepté vendredi par

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant