Le CAC 40 sauve de justesse les 3800 points

le
0
Le secteur bancaire signe la plus mauvaise performance de la journée et entraîne dans sa chute la Bourse de Paris (-1,64% à 3802,03 points). Les craintes sur la dette souveraine du Portugal refont surface.

Le CAC 40 démarre cette semaine comme il avait clôturé la précédente. En baisse. Dans le sillage des Bourses américaines, vendredi, et asiatiques, lundi, et alors que la Bourse de Tokyo était fermée pour cause de jour férie, les investisseurs se sont montrés prudents.

Après une ouverture en légère baisse, le CAC 40 reculait plus franchement de 1,17 % vers 10 heures, avant de céder, peu avant midi, 1,60 % à 3803,69 points. A la clôture, il perd 1,64% à 3802,03 points.

A la Bourse de Londres, le Footsie-100 a perdu 0,47% à 5956,3 points. L'indice Dax de la Bourse de Francfort a fini en baisse de 1,31% à 6857,06 points. Même ambiance à la Bourse de Milan où le FTSE Mib a chuté de 2,36% à 20.058 points.

Des discussions sur une aide au Portugal «ne sont même pas envisagées»

«Les choses sérieuses commencent cette semaine», souligne Christian Parisot économiste chez Aurel BGC. Mais, en attendant que la saison des résultats aux États-Unis ne démarre, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant