Le CAC 40 sans réelle tendance

le
0

(lerevenu.com) - Dans le calme, les places européennes débutent cette journée du 11 novembre proches de l'équilibre. A Paris, le CAC 40 recule de 0,09% à 4.257 points.

En Asie, les parcours sont mitigés ce matin, avec des hausses à Tokyo (baisse du yen), à Hong Kong et à Shanghai en attendant l'issue du sommet du parti communiste chinois, qui s'achève demain et devrait permettre d'y voir plus clair dans les perspectives économiques du pays. L'Australie et la Corée souffrent davantage avec des indices en repli modéré. Les publications d'entreprises ralentissent nettement cette semaine aux Etats-Unis et en Europe, même si le calendrier reste bien rempli. Les principales échéances macroéconomiques sont pour jeudi, avec les premières estimations des PIB des grandes économies européennes et l'audition de Janet Yellen, la prochaine présidente de la Fed, par le Sénat américain.

WALL STREET

Wall Street, qui a décroché jeudi après la forte croissance du PIB aux USA pour le troisième trimestre (+2,8%) qui laissait craindre une baisse des rachats d'actifs de la Fed, a terminé en nette progression vendredi soir, après des statistiques contradictoires. Les chiffres de l'emploi américain sont ressortis largement meilleurs que prévu, mais l'indice de confiance de l'Université du Michigan a corrigé au plus bas niveau depuis la fin de l'année 2011. Du côté des sociétés, Twitter, qui a flambé de 72% jeudi pour sa première séance, a rendu 7% le lendemain sur le NYSE. Le DJIA affiche un nouveau sommet historique en progressant de 1,08% à 15.761 pts, le Nasdaq a repris 1,60% à 3.919 pts, et le S&P500 a grimpé de 1,34% à 1.771 pts.

ECO ET DEVISES

Il n'y aura pas d'indicateurs macroéconomiques aujourd'hui.

La parité euro / dollar atteint 1,3362 ce matin. Le baril de Brent se négocie 105,58$ et le WTI 94,82$ pour l'échéance de décembre. L'once d'or se traite 1.287$ (-0,11%).

VALEURS EN HAUSSE

*METabolic Explorer (+12,3% à 3,2 euros). Portzamparc reste à l'achat sur le titre, malgré le nouveau retard que devrait connaître le projet en Malaisie. "Le projet accuse un nouveau retard mais la qualité du partenaire industriel choisi rend l'échéance plus accessible", explique l'analyste. METEX a en effet retenu Technip comme ingénierie. L'analyste a par ailleurs noté que l'EFSA a rendu un avis favorable pour l'exploitation de la L Méthionine produite par la société, ce qui "permet d'anticiper une décision favorable des autorités locales", et pourrait amener Roquette à trancher sur le projet en 2014. Portzamparc valorise le dossier 5 euros par action.

* AXA (+0,4% à 18,2 euros). Le groupe va acquérir 51% des activités d'assurance de Grupo Mercantil Colpatria en Colombie pour environ 259 millions d'euros (672 milliards de pesos colombiens). Les activités acquises vont rejoindre la division "Méditerranée et Amérique Latine" de l'assureur français. La transaction permet à AXA d'entrer sur un marché colombien dont il était jusque-là absent, via le 4ème acteur du pays, Colpatria Seguros, qui détient 7% du marché. Il opère sur les deux tableaux, en assurance-dommages et en vie, épargne, retraite. Sa position est forte dans l'automobile avec 15% de parts de marché, et dans l'assurance accidents du travail (14% de parts de marché).

* Eurazeo (+0,4% à 56,7 euros). Moncler a cédé sa filiale Industries Sportswear Company à Cavaliere Brands, une entreprise indirectement contrôlée par le fonds Emerisque Brands UK. Cette entité comprend les marques Marina Yachting, Henry Cotton's, Coast Weber & Ahaus et la licence 18CRR81 de Cerruti. En 2012, le chiffre d'affaires de la division "Sportswear" a atteint 135 millions d'euros. En parallèle, une entité détenue par les associés de Moncler Ruffini Partecipazioni, spot ECIP (Eurazeo), CEP III Participations SICAR (Carlyle) et Goodjohn a souscrit à une augmentation de capital dans Cavaliere Brands, qui lui confère 30% du capital social.

VALEURS EN BAISSE

* Numéricable (3,2% à 27,6 euros). Prises de bénéfices sur le dossier après l'envolée de près de 15% du titre vendredi, jour de l'introduction en bourse du câblo-opérateur. Dans les premiers échanges, la valeur perd donc du terrain mais reste nettement au-dessus de son niveau d'introduction de 24,8 euros.

*L'Oréal (-1,3% à 122,20 euros), signant la plus forte baisse du CAC40 à l'ouverture. Dans une étude publiée ce matin, Bernstein réitère sa préférence pour Unilever et Reckitt Benckiser en Europe dans le secteur des soins et de l'entretien, en confirmant son opinion "sousperformance" sur le groupe français, valorisé 108 euros par action.

* Air Liquide (-0,2% à 99,3 euros). La Commerzbank arbitre Air Liquide en faveur de Linde, jugeant que le la prime dont bénéficie le français par rapport à l'allemand n'est plus aussi justifiée que par le passé. Il abaisse de "acheter" à "accumuler" son opinion sur la société dirigée par Mr Potier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant