Le CAC 40 sans grande conviction (+0,17%) dans un climat toujours pesant

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© DR)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© DR)

L'indice CAC 40 a pris 8,38 points à 4.915,10 points, dans un volume d'échanges limité de 3,2 milliards d'euros. La veille, il avait reculé de 0,62%. L'indice parisien a rebondi nettement à l'ouverture en prenant connaissance du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine, avant de s'essouffler pour finir en toute petite hausse.

"Le contexte général freine un peu les investisseurs, surtout français, ce qui explique les faibles volumes", a expliqué Frédéric Rozier, un conseiller de gestion de Meeschaert Gestion Privée. Sans être une surprise, "le compte-rendu de la Fed publié hier soir a gommé certaines incertitudes ce qui a permis au marché de monter" en début de journée, mais faute de nouveaux catalyseurs il a ensuite "manqué de vraies convictions", a-t-il analysé. Selon le compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed publié mercredi, la majorité des membres de la Fed (FOMC) ont estimé fin octobre que les conditions économiques permettant une première hausse des taux d'intérêt américains "pourraient bien être atteintes" en décembre. Selon M. Rozier, il y a également "une correspondance assez forte entre les mouvements de l'euro et ceux des actions, et comme la monnaie européenne remonte un peu", cela pèse aussitôt sur la cote.

Les indicateurs du jour n'ont eu qu'un impact limité. Les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3417926 le vendredi 20 nov 2015 à 08:49

    Faut pas rajouter de la pesanteur plus que celle existante ...