Le CAC 40 sans direction à l'approche du scrutin américain (-0,07%)

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a perdu 2,99 points à 4.411,68 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,2 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait lâché 1,24%. La cote parisienne a ouvert en timide hausse avant d'accélérer un peu en cours de séance mais son rebond a fait long feu. L'indice n'a, par ailleurs, pas été influencé outre mesure par un démarrage hésitant à la Bourse de New York.

Tant que l'incertitude prévaudra concernant l'élection américaine, la "fébrilité" dominera, tandis qu'"une éventuelle élection de Trump prendrait un peu les marchés à contre-pieds", observe Guillaume Garabédian, un conseiller de gestion de Meeschaert Gestion Privée. Dans ce contexte, les indicateurs du jour n'ont eu que peu d'effet sur la cote.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de façon surprise et la productivité a progressé bien au-dessus des attentes au 3e trimestre. Les commandes industrielles ont quant à elles augmenté plus que prévu en septembre tandis que l'activité dans les services a ralenti en octobre.

La séance était également chargée du point de vue des banques centrales puisque la Banque d'Angleterre (BoE) a décidé de maintenir inchangée sa politique monétaire, au lendemain des conclusions d'une réunion de la banque centrale américaine (Fed) qui a elle aussi opté pour le statu quo.

Du côté des valeurs, Axa a gagné 0,99% à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant