Le CAC 40 retombe au plus-bas de l'année

le
0
L. Grassin
L. Grassin

"L'économie allemande inquiète beaucoup" et "le virus Ebola fait également souffler un vent d'inquiétudes", soulignent dans une note les analystes de Saxo Banque.

Vendredi matin, le marché parisien a pris connaissance d'une stabilité de la production industrielle de la France en août par rapport au mois précédent, après une hausse de 0,3% en juillet. La production dans le seul secteur manufacturier a toutefois baissé de 0,2% après un léger repli de 0,1% en juillet, a indiqué l'Insee.

Hormis la production industrielle en Italie, l'agenda macroéconomique est particulièrement clairsemé. Les investisseurs se positionnent désormais dans l'attente du démarrage de la saison des publications trimestrielles sur la cote la semaine prochaine.

Mais avant, ils garderont en ligne de mire la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G20 à Washington, en marge des réunions d'automne du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

La faiblesse de la zone euro devrait continuer d'être au coeur des discussions des dirigeants économiques mondiaux réunis à Washington.

Du côté des valeurs,

Iliad se hissait en tête du CAC 40, profitant d'un relèvement de recommandation à "surperformer" contre "neutre" auparavant, par les analystes d'Exane BNP Paribas.

Carrefour s'installait en tête du CAC 40 après un relèvement de recommandation par les analystes de Goldman Sachs à "neutre" contre "vendre" auparavant.

Technip perdait en revanche,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant