Le CAC 40 refait son retard après l'emploi américain

le
3
La salle de surveillance des marchés d'Euronext Paris. (© Euronext)
La salle de surveillance des marchés d'Euronext Paris. (© Euronext)

Nettement dans le rouge depuis le début de la séance, le CAC 40 vient de connaître un pic qui devrait le ramener dans le vert après la publication des chiffres de l'emploi américain pour octobre. Ceux-ci sont bien meilleurs que prévu. Le taux de chômage descend à 5% et les créations de postes ressortent à 271.000 bien plus fortes que les 180.000 attendues. Les chiffres de septembre ont eux été légèrement été abaissés de 142.000 à 137.000.

Ce sont donc des chiffres encourageants qui témoignent de la bonne santé de l'économie américaine. De quoi conforter la présidente de la Fed Janet Yellen dans son intention de remonter les taux directeurs de la banque centrale américaine en décembre prochain. 

Quand on voit la réaction spontanée du marché, les investisseurs aussi semblent désormais prêts alors qu'ils craignaient que l'indécision de Janet Yellen soit liée à ses doutes sur la vigueur de l'activité aux Etats-Unis.

 

VALEURS EN VUE

Le flux des publications pour le 3e trimestre restait soutenu et la baisse de plusieurs poids lourds de la cote pesait sur l'indice.

En hausse

ArcelorMittal prenait 1,85% à 5,07 euros, malgré l'abaissement drastique de son objectif opérationnel et le plongeon de son bénéfice, plombé par l'effondrement du

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le vendredi 6 nov 2015 à 16:23

    Quand on regarde la pauvre population qu'il reste dans ces marchés de casinos, on comprend pourquoi les vrais investisseurs finaux ont fui les marchés! il n'y a plus d'investissement en France et c'est la raison pour laquelle le chomage continuera de retser élevé ; le pire reste à venir avec ce genre de spéculateurs bien connus à qui on laisse tout faire; la crise sociale ne fait que commencer jusqu'au point de non retour; ce jour-là les banksters devront sérieusement sécuriser leurs arrières!

  • e.leliev le vendredi 6 nov 2015 à 15:25

    Changement de paradigme, donc !

  • d.e.s.t. le vendredi 6 nov 2015 à 15:20

    Heureusement que l'Amérique existe pour les traders, sinon, ils seraient en pleine dépression!